Premier site deviendra grand

Par on 20 juin 2016

Quand on parle d’un premier site, on parle d’avoir:

  1. Notre propre domaine (notre-adresse.com) – peu importe l’extension. ça peut être un .com .ca .net .org etc.
  2. Un hébergement à payer (fuyez les hébergements gratuits!! Tout ce qui est gratuit vous confirme que vous n’êtes pas chez vous!)
  3. Un WordPress installé et exploité (Juste parce que c’est le meilleur! haha Non non, c’est le cms (Content Management System ou en français un Système de gestion de contenu) le plus utilisé au monde, mais le meilleur… je le crois bien mais la vérité est que je ne les connais pas tous.)

Je disais donc que lorsqu’on a notre domaine, notre hébergement, notre WordPress installé, on est en voiture. Après, tout se modifie et se bonifie.

En fait, même le domaine et l’hébergement se changent (quoi que ce n’est pas forcément le fun) mais le WordPress, à part le mettre régulièrement à jour, on veut qu’il reste là.

Peu de connaissance

WordPress se gère avec peu de connaissance.
Vous n’avez pas besoin de maîtriser ni les langages HTML, css, PHP ou Javascript. (C’est bien sûr un atout de comprendre ces langages mais pas une obligation)
Et pour entretenir votre site, il y aura une logique à apprendre et saisir mais rien de bien compliqué. D’autant plus que vous n’êtes pas tenu de tout faire seul.

Si vous avez un site web avec autre chose, que ce soit une quelconque plateforme « faites votre site vous-même » ou un site avec une autre patente, ne pleurez pas, vous aurez l’occasion de récupérer votre matériel, qui est le bien le plus précieux de votre site web.

Et s’il s’avérait qu’il soit impossible de migrer les données pour une quelconque raison, ce ne serait pas forcément tant grave. Ce qui est important, c’est le contenu. Les textes, les images. Dans le pire des cas, on prendrait note de tout le contenu, on capturerait textes et images et on recommencerait.

Ce n’est pas tant l’intégration du contenu qui est long, mais bon… (entendons-nous quand même sur la longueur du contenu avant de dire que ce n’est pas très long… Bien sûr, c’est relatif à la quantité de contenu.)

Ensuite, si on veut pousser un peu la patente, ce sont tous les fils d’araignées qui rattachent votre site internet:

  • au mailchimp (plateforme de email marketing),
  • au google analytic (pour les statistiques de visites),
  • aux pages d’atterrissage (pour les bonbons),
  • au pixel de remarketing Facebook,
  • et plusieurs autres.

Un site performant: 6 indices pour y arriver

Voici quelques éléments à prendre en considération pour avoir un site performant:

  1. Votre site doit s’adapter à toutes les grandeurs d’écran. (téléphones, tablettes, écrans d’ordi autant 9po que 27po) On appelle ça un site adaptatif ou un responsive design.
    Généralement, si vous vous faites créer un site sous WordPress par un prestataire web, votre site sera adaptatif, mais pour en être certain, posez la question. C’est un élément trop important pour ne pas s’en occuper.

    Et si votre prestataire vous fait une surcharge pour ça, sachez que pour plusieurs, c’est de base. Mais admettons que vous voulez économiser et rester avec ce prestataire, ce n’est pas l’endroit où vous devez couper.

  2. Votre site doit être visuellement agréable à visiter. Évitez les site web « sapins de Noël! » (Les sites avec des glings glings et trop de couleurs et des patentes qui flashent partout, gif animé et compagnie) voir ici le syndrome du sapin de Noël
  3. Votre site doit comporter un accueil et un contact.
    • Ayez dans votre menu un bouton pour retourner à l’accueil. Je vois des sites parfois qui omettent ce détail. J’imagine les gens galérer pour trouver l’endroit où ils sont entrés et finalement se dire: « Ah tant pis, je foue le camp »

      (en passant, sachez que sur la majorité des sites WordPress, qu’il y ait ou non un bouton accueil dans le menu, le logo ou le titre de site fait office de retour à l’accueil)

    • Ayez également un onglet Contact. Les gens vagabondent sur votre site, et quand ils sont suffisamment convaincus de vos produits ou services, ils cherchent le contact pour entrer en contact avec vous.

      Ayez un formulaire de contact plutôt que votre email directement inscrit dans vos coordonnées, et idéalement un captcha pour n’avoir que les vrais emails des vrais clients.

  4. Pour ceux d’entre vous qui vendez les produits d’un fournisseur, c’est bien de mettre un lien vers le fournisseur en question, mais soyez prudent pour que le visiteur achète chez vous!
    Si vous insérez trop de liens vers les fournisseurs, vous sortirez le clients de chez vous et le pousserez directement chez le fournisseur, qui peut vite devenir votre compétiteur.police d'écritures frisées et farfelues
  5. Bannissez les polices d’écriture frisées et farfelues. Elles sont belles mais généralement, elles sont plus difficiles à lire. Et si vous y tenez vraiment, tenez-vous en aux titres. Ça donnera un caractère à votre site sans compromettre la clarté du contenu.
    Soyez le plus clair possible. Évitez les background d’image ou choisissez des images avec une opacité très basse. Si c’est une couleur, soyez discret. Et dans le meilleur des mondes, écrivez noir sur blanc. Privilégiez les contrastes. Tranchez.
  6. Si vous avez des liens vers les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, LinkedIn etc.
    Réseaux sociaux
    Soyez présents sur ces réseaux. Si un client est actif sur Facebook et qu’il voit le lien vers son réseau favori, il s’attendra à vous trouver sur ce réseau. La même chose pour tous les autres. Trop de sites ont des liens vers plein de réseaux sociaux et y sont absolument absents.
    • Si vous avez un compte dans tous ces réseaux sociaux pour obtenir les liens entrants mais que vous êtes actifs seulement sur un, lientez ce seul réseau sur lequel vous êtes présents.
    • Ou encore pire, si vous n’avez aucun de ces réseaux, ôtez moi ça de là. Ça a l’air hot beaucoup de liens vers beaucoup de réseaux sociaux, mais ça fait menteur pas mal de les afficher et de ne pas y être pour de vrai.

Toujours disponible pour du nouveau contenu

Vous devez savoir que votre site avec WordPress n’est jamais « fermé ». Il est toujours disponible pour recevoir du nouveau contenu.

Et il est toujours pertinent d’y en ajouter. Les robots des moteurs de recherche aiment vous visiter souvent! hihi
Et plus vous ajoutez de contenu régulièrement, plus les robots passent sur votre site souvent. Ce qui est bon pour que vous sortiez mieux dans les résultats. 😀

Pour récapituler, gardez en tête qu’avec votre propre domaine, votre propre hébergement et votre propre WordPress, vous êtes en voiture.
Vous pouvez n’avoir qu’une page pour commencer, ce sera un excellent départ.
Et votre site sera disponible pour toutes bonifications. Autant contenu que structure (fils d’araignées)

Petite note sur l’hébergement:
J’ai remarqué que plusieurs paient des montants assez élevés pour un hébergement partagé (le plus standard des hébergements)
Vous pouvez vous attendre à payer autour de 10$/mois (généralement, on paie une fois par année donc 120$/an et souvent moins cher encore si vous le prenez pour 2 ou 3 ans)

Il y a une distinction à faire.
Vous pouvez prendre un hébergement directement chez un hébergeur (ce sera définitivement moins cher, vous serez aux totales commandes de votre panneau de contrôle et vous aurez votre propre gestion à faire)
ou
vous pouvez prendre un hébergement chez un revendeur d’hébergements. (Un peu plus cher. Vous serez là aussi aux totales commandes de votre panneau de contrôle, selon votre revendeur, mais techniquement, celui-ci s’occupera de la gestion de votre hébergement.) Si vous payez 200$ et plus annuellement, posez la question à votre revendeur: « Qu’est ce qui justifie ce prix? »

    Aussi maintenant, la majorité des hébergeurs de qualité ne limite plus l’espace disque disponible à 1go: c’est plutôt un espace disque illimité (À l’intérieur du raisonnable pour un site standard d’une entreprise, mais il pourra toucher 3go-4go. Ce qui n’est pas négligeable comme détail.)

panneau de contrôle
La majorité des hébergeurs de qualité offre également un panneau de contrôle (cpanel), mais ce ne sont pas tous les hébergeurs qui l’offrent et c’est important d’y avoir accès. Sinon vous n’êtes pas maître chez vous. C’est comme avoir votre maison mais ne pas en avoir les clés!

(Le panneau de contrôle, c’est l’endroit où vous pourrez créer vos e-mails, lienter un deuxième ou un énième domaine sur votre hébergement, faire vos backup, voir vos stats et bien plus)

Voici l’hébergeur que j’utilise pour moi et mes clients. Hébergement Web Canada
C’est un lien affilié, c’est à dire que si vous achetez votre hébergement en suivant ce lien, je toucherai une petite commission. Soyez sans crainte, je vous réfère cet hébergeur parce que j’y ai toujours été bien servi. (on m’a répondu au téléphone chaque fois que j’ai appelé, on m’a toujours parlé français (ça vaut de l’or ça! hihi) et j’ai un excellent service de soutien en cas de besoin. Bien sûr le cpanel est disponible chez cet hébergeur.) Vous pourrez dès l’entrée sur leur site, vérifier la disponibilité de votre domaine et y acheter votre hébergement. (généralement, le forfait starter est amplement suffisant.)

Domaine, hébergement, cpanel, wordPress

domaine, hébergement, cpanel, wordPress
Alors voilà. Pour résumer: Votre nom de domaine, votre hébergement avec panneau de contrôle et votre WordPress. Si vous n’avez qu’une page, vous avez déjà quelque chose de bien. Petit, mais bien. Vous aurez une bonne base. Bien sûr, il sera pertinent de bonifier, mais au moins, vous serez là.

Maintenant, si votre but est de sortir dans les résultats, d’avoir de nouveaux clients, de paraître devant vos compétiteurs dans les résultats de recherche, vous pouvez télécharger gratuitement ce guide par WebRubie qui vous montrera de quelle façon avoir plus de liens entrants et ainsi donner de la notoriété à votre site.

À propos Rubie

Depuis mes tous premiers mandats en web marketing, je constate que les besoins en affichage numériques sont immenses. Créatrice de plus d'une centaine de sites web pour petites et moyennes entreprises et adepte de la formation continue en web marketing, puisque le net est en constante évolution, j'ai créé Être Partout, qui se veut un site de soutien et de formation pour orienter les entreprises, organismes et même les travailleurs autonomes dans les premiers pas de leurs démarches web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *